1 an de blogging : je vous dis tout !

 
Le blog J’aime la paperasse a soufflé sa première bougie en février 2019. Après quelques échanges sur le sujet, il semblerait que l’exercice du bilan s’impose.

Alors, pleins feux sur les coulisses de J’aime la paperasse, je te révèle tout de cette année (très très) riche.
 
 
 

1 | Le blogging : entre difficultés et apprentissage

 
 
Quand j’ai décidé en novembre 2017 d’acheter une solution d’hébergement et un nom de domaine, je ne connaissais rien au blogging.

Mon expérience se résumait à 3 articles sur une plateforme type Overblog avant de tout lâcher.

J’avais un projet d’entreprise assez construit (mais qui n’est plus du tout le même aujourd’hui) et je voulais commencer par développer une certaine visibilité sur le web en premier lieu.

De toute façon, il fallait bien démarrer quelque part.
 
 
Je me suis donc lancée dans la grande aventure du blogging. Très vite, j’ai pu faire deux constats :

    – c’est une activité qui demande du temps (beaucoup de temps),
    – il y a énormément de choses à apprendre.

 
 
Quand on se retrouve face aux difficultés techniques, soit on délègue (et cela demande un budget), soit on suit une formation, ou encore on recherche des informations ci-et-là.

C’est la solution la plus économique mais c’est également celle qui demande le plus de temps, de patience et parfois d’arrachage de cheveux : « Mais pourquoi ça ne marche paaaaaaas ?!!! »

Parmi les divers sites qui m’ont aidée, mille merci à WP Marmite !
 
 
 

Aux difficultés techniques, ajoutons les spécificités du blogging :

    – définir une ligne éditoriale pertinente, une audience cible
    – définir une identité de marque, qui passe par l’identité visuelle
    – promouvoir ses contenus
    – réseauter, créer une communauté, etc
    – appliquer les bases du SEO (référencement pour bien se positionner dans les moteurs de recherche)
    – mettre en place des routines, trouver son organisation
    – trouver les bons outils et apprendre à les utiliser
    – prendre le temps d’écrire et d’améliorer ses contenus

 
 
C’est un travail énorme et un gros investissement, que ce soit en terme d’apprentissage, de temps et parfois d’argent.
 
 
À ce propos, si tu veux prendre un grand raccourci en créant et développant ton blog grâce à un accompagnement pas à pas qui te donne absolument toutes les bases nécessaires, je te recommande vivement la formation « Bloguer pour booster son business » de TheBBoost.

Je t’ai dégoté une réduction sur cette formation en or avec le code promo JALP.
 
 

 
 

2 | L’identité visuelle : ça s’améliore

 
 
Allez, soyons cash pendant ce bilan, au risque qu’on se paye un peu ma tête (mais ça va, j’ai une bonne dose d’humour et d’autodérision).

A défaut de capture d’écran du blog à ses débuts, je peux te montrer mes talents de graphistes bien cachés (enfouis profondément). Voici la première épingle Pinterest que j’ai publiée :
 
Crois en ton potentiel
 
On rigole, mais on ne se moque pas ! Bon, ça pourrait être pire mais on a déjà vu des images qui donnaient plus envie de cliquer quand même…
 
Je passe les essais de logos, et je profite pour remercier mon amie Marie qui m’a aidée à concevoir le logo actuel et à trouver mes couleurs. Tu peux donc la remercier, c’est grâce à elle que tu n’as pas mal aux yeux en regardant mes visuels.

 
Après diverses améliorations successives, cette année de blogging s’achève par une identité visuelle beaucoup plus harmonieuse aux couleurs de J’aime la paperasse et je peux dévoiler mon dernier visuel qui se retrouvera sur Pinterest.
 
 
1 an de blogging : je te dis tout ! Mes difficultés, les chiffres, les outils... #jaimelapaperasse #blogging #business #microentreprise #autoentrepreneur #entreprise
 
C’est également l’occasion de mettre en place un feed tout beau tout neuf sur Instagram.

 

Retrouve J’aime la paperasse sur Pinterest et sur Instagram

 
 
 

3 | Une année sous le signe de la formation

 
 
Qui dit entreprendre, dit se former. Par les livres, les blogs, les vidéos, les formations en présentiel ou en ligne… C’est tout simplement indispensable.

Chez moi, il s’agit d’un des plus gros postes d’investissements. J’ai regretté l’achat d’une ou deux formations, pas pour un défaut de qualité, mais parce que je partais dans la mauvaise direction et elles ne correspondaient finalement pas à mon projet.

 
En revanche, je peux recommander :
 
Bloguer pour booster son business, dont je parle plus haut : une excellente formation pour (re)prendre un bon départ avec ton blog en te posant les bonnes questions et avec de précieux conseils étape par étape.
 
– Les Warriors du web : ce n’est pas une formation à proprement parler mais un membership. Entre les challenges, les lives d’Annelise et le groupe Facebook, il s’agit d’une vraie communauté d’entraide qui booste pour mettre en place ou développer ton business en ligne étape par étape.
 
La micro-entreprise de A à Z : l’administratif facile. La formation dédiée à la micro-entreprise by J’aime la paperasse. Oui, j’ose te recommander ma propre formation ! Parce qu’elle a été conçue avec soin, parce qu’elle va encore beaucoup évoluer et tu profiteras de ses mises à jour, parce que si je n’en parle pas, personne ne saura qu’elle existe alors qu’elle peut rendre bien des services.
 
 

 
 

4 | Le bilan en chiffres

 
 
Les chiffres, ça parle à tout le monde et ça nous intéresse toujours.

Et puisqu’on dit qu’une image vaut mieux que mille discours :
 
 

 
 
De 15 à 5200 visiteurs uniques par mois. Mon oeil critique me dit que j’aurais pu faire encore mieux, mais objectivement c’est déjà très bien !
 
 
Et encore plus quand on sait que :
– je publiais 4 articles par mois de février à juin 2018
– il n’y a eu aucune publication pendant 6 semaines au cours de l’été 2018
– la reprise a été laborieuse avec à peine 1 à 2 articles par mois
– mon rythme de croisière actuel est de 2 articles par mois, depuis janvier 2019

Inutile de préciser que ma régularité sur Pinterest a suivi la même tendance…
 
 
Pour les autres chiffres, cette année représente donc :
– 31 articles
– environ 200 inscrits aux Contacts privés
– 35 000 visiteurs uniques, dont 14 % de visiteurs qui reviennent sur le blog
– 1270 abonnés sur Pinterest
– 470 followers sur Instagram, où j’ai ouvert le compte à la mi-décembre
 
 
Ma stratégie globale a été simplement de faire de mon mieux. Je ne suis pas experte dans tous les domaines, je ne passe pas ma vie sur les réseaux sociaux mais je fais toujours de mon mieux en toute simplicité.
 
 

 
 

5 | Les outils pour gérer le blog

 
 
Si tu espères tout gérer à la main sans outil particulier, je te souhaite bien du courage ! Entre efficacité, gains de temps considérables et diminution des tâches ingrates et répétitives, trouver les bons outils me semble indispensable.
 
 
Pour ma part, voici les principaux outils que j’utilise :

Canva, pour révéler mes grands talents en graphisme (ou pas)Gratuit

Tailwind, pour programmer l’épinglage dans Pinterest ; j’y assure une base, que je complète en général avec de l’épinglage manuel. Prix : 120 $ / an.

Planoly, pour programmer mes publications sur Instagram (beaucoup plus agréable et efficace que la fonction Instagram de Tailwind, et avec une application Android). Gratuit pour 30 publications par mois, ou 84 $ / an en illimité).

Mailerlite, pour la capture des adresses mails (adhésion aux Contacts privés) et l’envoi des mails aux abonnés. Gratuit jusqu’à 1000 adresses.

Podia, pour diffuser ma formation (la micro-entreprise de A à Z : l’administratif facile). J’ai la formule à 33 $ / mois pour l’instant, à voir si j’opterai pour l’autre formule. Tellement moins chère que Teachable, plus belle que Kooneo, facile et rapide à configurer, le meilleur compromis que j’ai trouvé.

Trello, que j’utilise de plus en plus en complément de mon bullet journal pour organiser mes idées d’articles, publications sur le blog et Instagram, etc. Gratuit.
 
 
C’est tellement dit et redit que j’en oublierais presque de préciser que l’outil majeur qui a permis de développer le trafic de mon blog et sa visibilité en général, c’est bien Pinterest !
 
Même si Google m’apporte également du trafic aujourd’hui, la place de Pinterest reste très importante, et l’outil permet aussi de développer le réseau, le référencement, etc.
 
 

 
 

6 | Et l’humain dans tout ça ?

 
 
Le blogging entrepreneurial, c’est clairement une aventure humaine à deux dimensions :

– des rencontres virtuelles ou physiques
Je n’ai aucune idée du nombre de belles rencontres faites au cours de ces derniers mois ! A travers les blogs, les mails, les commentaires, Instagram… Que ce soit un coup de coeur professionnel ou humain, c’est toujours un plaisir.

La qualité des échanges que je peux avoir avec certains d’entre vous rend cette expérience formidable.

Et les moments du type « café entrepreneur » feront encore partie du programme, c’est certain !

 
– une expérience personnelle

Je ne me savais pas capable de réaliser tout cela. L’aspect construction et développement, remise en question, succession de joies, déceptions, victoires et échecs, surprises et flops… Cette expérience fait grandir.

L’humain reste une composante essentielle de tout ce que je réalise à travers J’aime la paperasse, y compris dans les partenariats qui se mettent en place progressivement.
 
 
Voilà, j’espère que ce témoignage t’inspirera et que tu as apprécié ce petit tour dans les coulisses du blog.
 
 
 

 
 
Cet article t’a plu ? Voici quelques suggestions :
Booste ta productivité : mes 10 astuces au quotidien
– Crois en tes rêves, ils le méritent
S’organiser, ça s’apprend !
Mes 10 astuces pour rester organisée
– Les routines : pour une organisation qui roule

 
1 an de blogging : je te dis tout ! Mes difficultés, les chiffres, les outils... #jaimelapaperasse #blogging #business #microentreprise #autoentrepreneur #entreprise

10 réflexions sur “1 an de blogging : je vous dis tout !”

  1. Joyeux anniversaire « j’aime la paperasse »!
    Je me reconnais beaucoup dans ton bilan et je pense que d’autres blogueuses aussi. Oui, bloguer demande énormément de temps et il y a tellement de choses à apprendre! J’en ai passé des heures à créer mes premières épingles Pinterest….Pour un résultat plus que médiocre. Mais le blogging est vraiment une chouette aventure!
    Merci pour tout ton travail et je me réjouis de lire tes futurs articles!

    1. J'aime la paperasse

      Merci Séverine ? c’est vraiment intéressant et on apprend tellement qu’on progresse vite finalement !

  2. J’ai adoré ton article ! Et je l’adore toujours haha !
    C’est vraiment chouette de découvrir ta progression et des Félicitations s’imposent alors bravo !!!
    L’humain je pense que c’est vraiment LA plus value du blogging, avec bien sûr la satisfaction de voir un travail qui porte ses fruits, et s’avère utile!
    En tout cas, je compte bien te suivre encore longtemps 🙂

Laisser un commentaire

Retour haut de page