fbpx

Comment se faire financer ses formations ?

Entrepreneur ou futur entrepreneur, tu as besoin de te former. Comment obtenir la prise en charge financière de tes formations ? Un article de J'aime la paperasse #entrepreneuriat #microentreprise #autoentrepreneur

 

Pour apprendre un métier, pour te perfectionner, pour te mettre à jour, pour développer de nouvelles compétences… Tout au long de ta vie professionnelle, tu connaîtras de nombreuses raisons de te former.

Et pour cause, la formation professionnelle fait partie intégrante de nombreux parcours, que l’on soit entrepreneur ou salarié. Sauf que cela représente souvent un véritable investissement. Heureusement, des dispositifs permettent de réduire le coût de la formation, à condition de savoir qu’ils existent et de les solliciter. Voyons quelques aspects pratiques pour se faire financer une formation.

 

 

1 | Le CPF : compte personnel de formation

 

Le CPF – compte personnel de formation – a remplacé le DIF il y a quelques années et il est encore en pleine mutation. Depuis 2019, il n’est plus question d’heures mais d’une dotation annuelle de 500 €. Le compte est ainsi alimenté d’année en année, et la cagnotte augmente grâce au cumul, dans la limite de 5 000 €. Il devient ainsi possible de financer une formation qui coûte plusieurs milliers d’euros après plusieurs années de cumul.

Les salariés les moins qualifiés bénéficient d’un montant annuel plus important : 800 € par an, cumulables jusqu’à 8 000 €.

Exception également pour les fonctionnaires, qui conservent un compte alimenté en heures.

Le CPF concerne principalement les salariés et demandeurs d’emploi, même si les travailleurs indépendants devraient bientôt pouvoir utiliser leur CPF également (en 2020).


Certains entrepreneurs peuvent toutefois utiliser leur CPF dès maintenant, pour les droits acquis en tant que salarié dans une ancienne vie.

L’autre changement de taille depuis le 21 novembre 2019, ce sont les modalités d’utilisation du CPF. Une nouvelle plateforme a été mise en ligne Mon compte formation, ainsi qu’une application mobile, pour permettre d’acheter ta formation en quelques clics directement auprès de l’organisme de formation. Pratique, rapide, testée et approuvée !

Pour utiliser ton CPF pour t’inscrire à une formation proposée par J’aime la paperasse, je t’explique tout dans le guide d’inscription via CPF.

 

 

2 | Les fonds de financement pour les entrepreneurs

 

Beaucoup d’entrepreneurs ignorent leurs droits en matière de formation professionnelle. Pourtant, nous cotisons tous à la formation, y compris en tant que micro-entrepreneur. À partir de là, cela t’ouvre des droits quel que soit ton chiffre d’affaires, à condition qu’il ne soit pas nul.

Le montant et les modalités de prise en charge dépendent de ton activité principale, représentée par ton code APE.

Pour les micro-entrepreneurs, les fonds de financement à connaître sont :

  • le FIFPL pour les professions libérales,
  • le FAFCEA pour les professions artisanales,
  • l’AGEFICE pour les professions commerciales.

Certaines formations peuvent également être prises en charge directement par les chambres de métiers et de l’artisanat ou les chambres de commerce.

 

L’information essentielle à savoir, c’est que dans le cas des entrepreneurs, la dotation annuelle ne peut pas être cumulée. Si au terme de l’année civile tu n’as pas utilisé tes droits à formation, ils sont tout simplement perdus.

Bon à savoir également, pour les activités qui dépendant du FIFPL, donc les activités libérales, les droits sont ouverts immédiatement : il suffit de pouvoir justifier de ton immatriculation auprès de l’URSSAF.

En revanche, pour les activités commerciales ou artisanales, il faut fournir l’attestation annuelle qui justifie que tu as cotisé au cours de l’année civile précédente. Selon ta date de création et ton option pour les déclarations mensuelles ou trimestrielles, tu devras donc attendre quelques mois voire plus d’un an pour pouvoir bénéficier des prises en charge.

 

 

3 | Peut-on financer n’importe quelle formation ?

 

Tu t’en doutes déjà, la réponse est non. Il n’est pas possible de se faire financer n’importe quelle formation.

La condition minimum est qu’il s’agisse d’un véritable organisme de formation, déclaré en tant que tel, et qu’il ait validé le Datadock. Il s’agit d’un ensemble de critères de qualité reconnu par un grand nombre d’organismes de financement, les OPCO.

L’organisme de formation peut également être certifié, et ce sera même une obligation à partir du 1er janvier 2021.

Enfin, pour utiliser son CPF, la formation concernée doit être éligible au CPF grâce à une certification/habilitation ou parce qu’elle entre dans des catégories de formation bien spécifiques.

Il est important d’accéder à la formation pour se maintenir et évoluer dans sa vie professionnelle, et vu que nous disposons tous de droits à la formation, autant les utiliser pour en réduire le coût !

À ce propos, si tu veux te faire accompagner dans la création de ton entreprise, la formation Créer & gérer sa micro-entreprise ou le programme spécial Objectif micro-entreprise 2020 sont éligibles à tous types de financement, y compris au CPF.

 

 

À lire également :
Faut-il attendre 2020 pour se lancer ?
Le (vrai) coût de la micro-entreprise
Comment créer sa micro-entreprise en 5 étapes

 

2 réflexions sur “Comment se faire financer ses formations ?”

Laisser un commentaire

Retour haut de page