J'aime la paperasse

Création & gestion d'entreprise - Organisation

Crois en tes rêves, ils le méritent

Tu as des projets, des idées, des rêves, peut-être d'entreprendre ou tout autre chose, mais tu n'oses pas te lancer ? Tu ne sais pas si tu peux vraiment y croire... Cet article est pour toi. Tu as d'excellentes raisons d'y croire, je t'assure ! #confianceensoi #objectifs #entreprendre #microentreprise #autoentrepreneur #microentrepreneur #freelance #entreprise #creation #jaimelapaperasse

 
Au départ, cet article était intitulé « Quand je serai grande, je veux être danseuse ». Ceux qui me connaissent personnellement peuvent deviner assez facilement que ce n’est pas du tout mon vrai rêve d’enfance. D’ailleurs… je ne sais pas du tout ce que je rêvais de faire comme métier, à part travailler dans la police scientifique quand j’ai découvert la série Les Experts. Le sujet que je veux aborder, c’est celui de l’ambition, des rêves et de la motivation.
 
 
Les citations sont nombreuses sur la question et pour cause, tout par de là. Une idée qui se développe en rêve et se concrétise en projet.
 
 

« Tout est possible à qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais. » Xavier Dolan

 
 
 

 
 

1 | Tes rêves ont droit au respect

 
 
Dit comme ça, ça peut paraître un peu étrange comme réflexion mais soyons honnêtes, quand on annonce notre projet entrepreneurial ou notre désir de changer de mode de vie, etc. quelle est la réaction classique des plus proches ?
 
 
On peut recevoir des moqueries : « Ca y est tu te prends pour une star »
Ou ne pas être pris au sérieux : « OK, ça te passera. Et ton vrai métier, sinon ? »
Ou la réaction de peur : « Oh lala dans quoi tu vas t’embarquer là ! Que vas-tu devenir ?! »
Ou le fatalisme : « Non mais ça ne peut pas marcher, ce n’est même pas la peine ! »
 
Bon, heureusement, on n’y a pas forcément droit mais c’est une réalité !
 
 

« La sagesse c’est d’avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu’on les poursuit. » Oscar Wilde

 
 
La conséquence de ces réactions plus ou moins systématiques, entendues depuis l’enfance, c’est d’ancrer en toi que tu n’es pas capable, que ce n’est pas possible, que tu vises trop haut, que ce n’est pas pour toi, que les autres réussissent mieux, qu’il est mauvais d’avoir trop d’ambition…

Tu peux arriver à la conclusion que ton rêve est ridicule et que tu serais bien bête d’y croire plus d’une seconde.
 
 
Tu sais quoi ? Ces croyances limitantes, ces peurs qui te brident, ne sont pas forcément les tiennes. Surtout si les proches en question sont tes parents.
 
 
La peur de te voir en difficulté et de se sentir impuissant.
La peur de l’inconnu, qui pousse à rester sur un parcours bien balisé, sans surprise.
La peur de ne pas te reconnaître : tu vas grandir, t’affirmer, te découvrir. Tu en sortiras forcément changé(e) d’une façon ou d’une autre.
La peur de te voir réussir. Il peut être difficile de te voir oser là où ils sont restés figés par la peur ou de te voir réussir là où ils ont échoué, pas par jalousie mais simplement parce que le fait de te voir dans cette situation les renvoie à leurs propres émotions, leurs propres peurs, leurs propres frustrations.
 
 
Je ne suis pas là pour porter un jugement quelconque. Toutes ces réactions sont humaines et faire face à ses sentiments profonds, à ses peurs, à ses échecs, à ses traumatismes qui ont créé des réactions d’auto-défense, c’est très difficile. Cela demande beaucoup de volonté, une motivation qui ne peut venir que de soi-même.
 
 
Ce travail, tu ne peux pas le faire sur les autres. Tu peux seulement les sensibiliser à la question par des échanges mais tu devras surtout te concentrer sur toi-même pour réussir à surmonter ces obstacles et préserver ta détermination.
 

 

 

2 | Tu n’es pas seul(e)

 
 
J’ai lu plusieurs fois ces derniers temps que l’on serait la somme des 5 personnes qui nous entourent, donc de bien choisir notre environnement. Certes, c’est un peu réducteur, heureusement que nous ne sommes pas strictement limités par le contexte dans lequel nous nous développons.

Toutefois, il ne faut pas sous-estimer l’influence de l’atmosphère dans laquelle on vit, de l’exemple que l’on voit, des paroles que l’on entend ou que l’on prononce au quotidien.
 
 
Lorsque tu décides de donner vie à ton rêve, je te conseille de chercher le soutien où il se trouve.

Forcément, si ton entourage direct te soutient c’est une force énorme, même s’il ne sera pas forcément très objectif.
 
 
Avec les outils de communication actuels, tu n’as aucune raison de rester isolé(e) dans ton business. Les moyens de rencontrer et d’échanger avec des entrepreneurs qui vivent des expériences similaires aux tiennes sont vraiment nombreux :

  • les groupes d’entraide, associations professionnelles,…
  • les memberships qui se développent de plus en plus en France
  • les groupes Facebook sur une thématique précise ou sur l’entrepreneuriat en général
  • ta propre communauté bâtie autour de ton site ou de ton commerce
  • les espaces de coworking
  • les cafés-entrepreneurs
  • la communauté Instagram

 
 
Instagram, c’est ma grande surprise de la fin d’année 2018. Je me suis inscrite sans grande conviction et je dois reconnaître que c’est un excellent moyen d’accéder à de nombreux contenus, d’échanger avec une communauté active, avec de façon générale un esprit de partage, positivité et bienveillance.

Pour l’anecdote, la semaine-même de mon inscription, j’étais embarquée dans un café-entrepreneur, qui s’annonce comme le premier d’une longue série.

On échange quotidiennement tantôt sur de vrais questions business, tantôt sur des sujets bien plus légers. Le soutien et les encouragements sont très présents, parce qu’on sait tous à quel point c’est précieux, et on prend le temps d’apprécier ce que chacun apporte.
 
 
[Petite parenthèse : Ca fait un peu Bisounours hein, mais oui c’est vraiment mon ressenti général ! Disons que je fais abstraction des éléments sans intérêt. On zappe et on se concentre sur ce qui en vaut la peine !]
 
 
Alors évidemment, ça ne tombe pas du ciel. C’est lorsque tu n’en ressens pas nécessairement le besoin qu’il faut commencer à créer cette communauté autour de toi, parce que tu es dans un état d’esprit ouvert et disponible pour t’intéresser aux autres.

Je ne parle pas d’une course aux likes et aux abonnés mais d’un vrai engagement qui se crée par les échanges réciproques et réguliers. Intéresse-toi aux autres, à ce qu’ils font, à ce qu’ils vivent, à ce qu’ils pensent et communique avec eux. Sois vrai, montre qui tu es sans te cacher derrière une image, rien ne vaut un partage plein de sincérité et d’authenticité : un peu d’humanité dans ce monde virtuel !
 
 

 
 

3 | Vis !

 
 
Cette fois, je pense au titre d’un fiLm « Va, vis et deviens ». Pas pour l’histoire du film, je ne m’en rappelle même pas (je ne sais même pas si je l’ai vraiment vu, magie de la mémoire sélective), mais juste pour cette phrase.

Tu es le seul à pouvoir vivre ta vie.
Tu es la seule à pouvoir vivre ta vie.
 
 
Puisque tu es obligé(e) de passer toute ta vie avec toi-même et d’en assumer les conséquences, autant faire de ton mieux pour la vivre en cohérence avec toi.

Le manque de cohérence avec soi, ça ronge de l’intérieur. Tu ne peux pas te sentir en harmonie, inspiré(e), heureux(se), vivant à 100 % si tu vis constamment une vie qui ne te ressemble pas.

Je veux dire par là mener une vie qui ne serait pas en adéquation avec tes valeurs, tes besoins élémentaires (sécurité, nourriture, amour…), tes désirs profonds, tes talents qui ne demandent qu’à être révélés, ta personnalité… C’est renier tout une part de toi chaque jour et renoncer à ton épanouissement.
 
 
On ne part pas du même point, on passe par différentes étapes, mais je suis convaincue que ce qui nous anime est plus fort que tout.

Toute action est un choix, y compris le fait de ne rien faire. Nous ne sommes pas tous faits pour l’entrepreneuriat, ce n’est pas l’idée ; ton talent et tes qualités peuvent très bien s’exprimer autrement. C’est la pluralité des profils et des activités qui permet à notre monde de fonctionner.
 
 
Je veux seulement t’inviter à prendre un moment pour faire abstraction de tout ce qui te bride pour considérer tes rêves à leur juste valeur. Crois en toi.

Si tu ne crois pas suffisamment en toi aujourd’hui, entoure-toi de personnes qui sauront te montrer que tu as toutes les raisons de croire en toi, et surtout vis la vie que tu écris chaque jour. TA vie.
 
 

« Il n’y a pas plus belle aventure au monde que de vivre la vie de vos rêves. » Oprah Winfrey

 
 

 
 
Cet article t’a plu ? Voici quelques suggestions :
– Ne reste pas seul(e) dans ton business !
– Comment créer ta micro-entreprise ?
– Les routines : pour une organisation qui roule
– Micro-entreprise, est-ce vraiment une bonne idée ?

4 Replies to “Crois en tes rêves, ils le méritent”

Laisser un commentaire