J'aime la paperasse

Création & gestion d'entreprise - Organisation

Objectifs et bilan : ma méthode

Objectifs et bilan : ma méthode

 

Dans le monde de l’organisation, il y a les conseils généraux et le concret. L’avantage du blog c’est quand même de pouvoir apporter sa touche personnelle, une petite tranche de vie concrète pour t’inspirer. Je t’ai parlé de mon grand principe de tout noter et de planifier un maximum de choses, parmi mes 10 principes pour rester organisée. Aujourd’hui, j’ai décidé de partager avec toi ma méthode pour me fixer et suivre des objectifs régulièrement.

Il s’agit d’un exercice que je fais chaque mois depuis cette année, en 3 étapes.

 

1. Je détermine et liste mes objectifs du mois

D’abord, je fixe mes objectifs à chaque fin de mois pour le mois suivant. Le but n’est pas de lister TOUT ce que je souhaite faire. Si on commence comme ça, on se retrouve avec une liste de choses à faire interminable, impossible à réaliser entièrement et démotivante.

Non, quand je parle d’objectifs du mois, ce sont des choses rapides ou non, complexes ou non, importantes ou non, des choses que je décide de faire au cours de ce mois tout simplement.

Pour m’y tenir, un des principes est donc que leur nombre soit limité. L’idéal se situe selon moi entre 3 et 10 objectifs. Bien entendu, tout dépend de la nature de ces objectifs et du temps à consacrer à chacun.

Il pourra s’agir de tâches ou de quelque chose à atteindre (j’ai les deux types d’objectifs ce mois-ci, tu verras concrètement de quoi je parle).

 

 

Objectif Blogging :

Envoyer ma première newsletter
Atteindre 3000 visiteurs mensuels en juin

Objectif Entreprise :

Finaliser la création juridique de J’aime la paperasse
Finir la trame de mon produit (pour le contenu, je garde un peu de mystère mais je suis sûre qu’il trouvera son public!)

Objectif Organisation personnelle :

Planifier les rendez-vous médicaux des enfants
Vérifier ma déclaration de revenus
Traiter et ranger mes courriers

Objectif Accompagnement à la création d’entreprise*

Concevoir un rétroplanning des étapes jusqu’au 1er jour d’activité

*J’aide un proche à monter son entreprise de A à Z, l’occasion en même temps de m’exercer en tant que prestataire.

 

 

Objectifs et bilan : ma méthode. Voici ma technique pour me fixer des objectifs et les suivre pour avancer dans mes projets #organisation #jaimelapaperasse

 

2. Je fais le bilan

Le but de l’exercice est quand même d’avancer. J’insiste sur ce point, les objectifs peuvent être de moindre importance ou demander peu de temps, l’important étant de s’y tenir. Une petite action réalisée vaut tellement mieux qu’une liste de choses « à faire ».

Il est donc important de prendre le temps, au terme de la période, de dresser le bilan.

 

Ai-je réalisé mon objectif ?
Si non, pourquoi ?
Quelles difficultés ai-je rencontrées ?
Mon objectif était-il pertinent ?

 

Voilà le type de questions que je me pose pendant le bilan. Je relève chaque point un à un pour l’analyser.

Attention, je ne suis pas en train de dire que je note tout cela, ni même que je me pose systématiquement l’ensemble de ces questions. Je t’explique simplement mon raisonnement global.

Le but est de m’assurer que j’ai fait le nécessaire pour atteindre mes objectifs ou réaliser mes actions, de comprendre ce qui n’allait pas si ça a coincé quelque part et de pouvoir réajuster mes plans en conséquence.

 

Objectifs et bilan : ma méthode

 

3. J’élargis ma vision

La dernière étape est un peu moins classique. Je refuse que mon bilan tourne à la simple auto-critique de « Je n’ai pas atteint mon objectif ».

Ce bilan est donc l’occasion d’inscrire mes réalisations ou mes loupés dans un contexte plus général. Je relève ce que j’ai fait d’intéressant qui ne faisait pas partie de mes objectifs du mois, surtout si c’est quelque chose d’assez exceptionnel ou qui traînait depuis un certain temps.

Je peux aussi noter une action qui a tout simplement été remplacée par une équivalente. Par exemple, j’avais prévu de lire tel livre, mais j’en ai lu un autre. Ce n’est donc pas un objectif raté mais simplement modifié.

Je vais relever aussi une performance particulière dans un des objectifs, qui peut expliquer qu’il ait pris le pas sur un autre.

Ou des choses qui n’ont rien à voir directement avec les objectifs mais qui ont toute leur importance, en particulier tout ce qui concerne le bien-être. Un moment spécial avec mes proches, des vacances, une activité de détente, une bonne habitude santé, etc.

 

 

L’étalage de vie privée n’étant pas à l’ordre du jour, j’occulte ce qui me semble trop personnel, mais c’est tout de même ma vraie liste d’objectifs. Je reviendrai donc dans quelques semaines te proposer le bilan, surtout pour ce qui concerne l’évolution de J’aime la paperasse. Tu auras un aperçu des coulisses… D’ailleurs, si tu veux ce genre de confidences, je t’invite à t’abonner à ma newsletter, surtout qu’elle figure parmi mes objectifs du mois ! Ca prend le temps qu’il faut, je fais mon petit travail de fourmi entre le site, l’entreprise, mes futurs produits… Ca avance !

 

 

Que penses-tu de cette technique basée sur les objectifs ?

Si mon article t’intéresse, je t’invite à le commenter ou le partager. A bientôt !

 

Objectifs et bilan : ma méthode. Voici ma technique pour me fixer des objectifs et les suivre pour avancer dans mes projets #organisation #jaimelapaperasse

 

 

Les questions d’organisation t’intéressent ? Tu devrais apprécier ces articles :
S’organiser, ça s’apprend !
Mes 10 principes pour rester organisée
Les routines : + d’efficacité + de sérénité
L’importance de l’instant présent : se recentrer sur l’essentiel
Mon bilan mensuel de Juin 2018

2 réponses à “Objectifs et bilan : ma méthode”

  • Salut
    Si je connaissais les étapes 1 et 2, ce n’était pas le cas de la troisième. Mais celle-ci m’apparaît essentielle pour notre estime de soi. Il est vrai qu’en cas de non réussite, je m’auto-flagellais au point d’abandonner à programmer quelque chose par crainte de l’échec. J’espère que ton conseil va m’aider.

    • Bonjour Leila,
      Le mieux est d’expérimenter. On a tendance à être sévère envers soi et ce n’est pas toujours facile de prendre suffisamment de recul pour se rendre compte de nos qualités et de ce que l’on accomplit chaque jour. Dans le même esprit, j’ai ouvert récemment un cahier de notes qui n’était plus mis à jour depuis plusieurs mois et là, double effet waw :
      1 ) Oh j’avais déjà préparé tout ça, c’était du beau travail !
      2 ) J’ai fait du chemin depuis, ça a bien avancé !

      Bref, que du positif pour prendre confiance en soi et trouver des ressources supplémentaires pour avancer. Courage, et rappelle-toi qu’on apprend autant (voire plus) de nos échecs que de nos réussites, cela fait partie du chemin pour progresser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *