Nouveautés de la micro-entreprise en mai 2019

Les nouveautés de mai 2019 pour les autoentrepreneurs. Entre loi Pacte et outils pratiques, pour créer et gérer ta micro-entreprise. #jaimelapaperasse #microentreprise #autoentrepreneur #entrepreneuriat #organisation #blog

 
 
Une fois n’est pas coutume, il y a du grand changement au beau milieu de l’année au lieu des traditionnelles nouveautés du 1er janvier.

C’est l’occasion de faire un point sur ce qui bouge maintenant que la loi Pacte est entrée en vigueur, et de présenter en même temps la mise à jour de mai 2019 de la formation La micro-entreprise de A à Z : l’administratif facile.

 
 

 
 

1 | La loi Pacte et ses quelques nouveautés pour les autoentrepreneurs

 
 

La loi Pacte faisait partie des grandes nouveautés annoncées pour ce début d’année, très attendue sur certains points, et qui a fait l’objet de multiples rebondissements.

Après avoir été validée par l’Assemblée nationale, modifiée par le Sénat, revue par l’Assemblée, etc, il semblerait que tout le monde se soit mis d’accord, et elle s’applique désormais depuis le 23 mai 2019.

 
Alors forcément, avec tous ces revirements, il y a eu des modifications entre le projet et la loi définitive donc un point sur deux éléments essentiels qui concernent la micro-entreprise, ce n’est pas du luxe.

 
 

 
 

La fin de l’obligation du SPI

 

Le stage de préparation à l’installation ou SPI, c’est la formation imposée à tous les artisans avant de lancer leur activité, y compris en micro-entreprise. Elle représente un coût moyen de 250 € sans compter les 4-5 jours dédiés à la formation (pendant lesquels tu ne peux donc pas travailler).

Sauf que cette particularité n’existait que pour les artisans : il n’y avait pas de stage obligatoire pour un commerçant ou un professionnel libéral.

 
Voilà pourquoi l’obligation a été supprimée. Désormais, tu es libre de créer une entreprise artisanale sans avoir à justifier du suivi du SPI ou d’une dispense.

Cette nouveauté est particulièrement intéressante pour les micro-entrepreneurs, pour qui le coût était élevé et la formation peu adaptée à leur statut.

En revanche, on pouvait apprécier que les futurs entrepreneurs soient un minimum formés à leurs nouvelles obligations professionnelles avant de se jeter dans le bain… Espérons qu’il n’y ait pas trop de casse.

 
 

 
 

L’assouplissement de l’obligation d’ouvrir un compte bancaire dédié

 

Depuis la loi Pacte, le compte bancaire dédié à la micro-entreprise n’est obligatoire que si on dépasse un chiffre d’affaires de 10 000 € pendant 2 années consécutives.

Autant dire que pour les activités complémentaires, cela laisse de la marge.

Et c’était bien le but ! Car beaucoup de micro-entrepreneurs sont en réalité salariés et leur entreprise représente une activité accessoire qui génère peu de revenus.

 
C’est donc pour alléger leurs contraintes, surtout face au forcing des banques pour vendre le compte bancaire professionnel, que ce seuil a été fixé.

A mon avis, il reste plus pratique et clair d’ouvrir rapidement un compte bancaire dédié à sa micro-entreprise, quitte à opter pour une solution gratuite telle que les banques en ligne ou un compte classique ouvert sans moyen de paiement.

 
 

 
 

2 | Des check-lists et autres outils pour mieux vous guider !

 
 

Voilà clairement mon objectif : que la formation de J’aime la paperasse dédiée à la micro-entreprise devienne progressivement une petite mine à laquelle se référer pour créer et gérer son entreprise facilement.

Rien que ça, oui.

 
J’ai donc pas mal de pistes pour enrichir et améliorer la formation, et la mise à jour de mai se fait tout en douceur (car il fallait bien faire des choix, les autres nouveautés seront pour un peu plus tard).

 
 
Au programme, des précisions ci-et-là dans les différents modules mais surtout :
 

  • une structure revisitée : autour de 8 modules, dont un réservé aux fiches pratiques ou cas particuliers,
     

  • des tutoriels et outils pratiques : comment remplir la déclaration 1447-C, le calendrier de la micro-entreprise, la check-list complète de la création d’une micro-entreprise…

 

Découvre la formation La micro-entreprise de A à Z : l’administratif facile

 
 
D’autres compléments sont déjà prévus et la prochaine mise à jour aura lieu au maximum d’ici la rentrée de septembre. Il est probable que j’ajoute de nouveaux éléments d’ici là mais je préfère me laisse de la marge, pas de pression !

 
La check-list Créer sa micro-entreprise - J'aime la paperasse

 
Pour partager avec les Contacts privés de J’aime la paperasse et vous donner un aperçu de la formation, la check-list « Créer sa micro-entreprise » est accessible dans les ressources du blog, avec une réduction réservée aux abonnés (hors offres spéciales).

 
Ça se passe ici pour l’inscription :

 

 

N’hésitez pas à me donner votre avis sur ces nouveautés ou à me contacter si vous voulez des précisions, ici ou sur Instagram 🙂

 
 
Les nouveautés de mai 2019 pour les autoentrepreneurs. Entre loi Pacte et outils pratiques, pour créer et gérer ta micro-entreprise.   #jaimelapaperasse #microentreprise #autoentrepreneur #entrepreneuriat #organisation #blog

2 réflexions sur “Nouveautés de la micro-entreprise en mai 2019”

  1. Merci pour la check-list, ça me rappelle que je n’ai pas encore mis le nez dans les assurances… 😉

    1. J'aime la paperasse

      Hello,

      Je suis contente qu’elle t’ait plu ? Merci d’avoir pris le temps de commenter !

Laisser un commentaire

Retour haut de page