J'aime la paperasse

Création & gestion d'entreprise - Organisation

5 bonnes habitudes pour bien gérer ton entreprise

5 bonnes habitudes pour (bien) gérer ton entreprise. #jaimelapaperasse #microentreprise #autoentrepreneur #entrepreneuriat #business #blog

 
 
Attention, scoop : une entreprise, ça ne se gère pas tout seul. Même dans le cas d’une toute petite entreprise, il y a un minimum de travail pour la créer, la gérer et surtout la pérenniser.

Et il faut bien reconnaître que c’est là que le bât blesse… Faire en sorte de maintenir son entreprise en bonne santé.

 
Côté organisation/administratif, voici 5 habitudes à mettre en place pour bien gérer ton entreprise.

 
 

 
 

1 | Un point administratif mensuel

 
 

Que tu aies opté pour les cotisations au trimestre ou au mois, rien de tel qu’une session mensuelle pour t’occuper de tout ce qui est administratif.

 
C’est l’occasion :

  • de dresser un bilan du mois écoulé et faire un point sur ton activité,
  • de régler tous les papiers ou démarches en cours,
  • de faire ta comptabilité,
  • de classer tes papiers,
  • de déposer tes déclarations…

 

Bref, tu te débarrasses une fois pour toutes de la paperasse et tu sais exactement où tu en es.

 
 

| A lire également : 5 conseils pour gérer ses papiers efficacement |

 
 

 
 

2 | La régularité… ou déléguer

 
 

La régularité et l’organisation sont de sacrés atouts dans l’entrepreneuriat.

Plus tu laisses les choses s’accumuler, plus tu as du mal à t’y mettre, plus ça prend du temps à régler, plus tu es dans le brouillard, plus tu risques d’avoir des loupés, plus tu seras dégoûté une fois que tu auras passé beaaauuucoup de temps à t’occuper de ta paperasse… (On respire.)

 
En faisant régulièrement, tu évites d’entrer dans cette spirale infernale, et si tu sens que tu n’y arrives pas, même si c’est ponctuellement, n’hésite pas à demander de l’aide en déléguant les tâches qui te rebutent le plus à une personne de confiance.

 
 

| A lire également : Au secours, je n’arrive plus à avancer ! |

 
 

 
 

3 | Anticiper (mais pas trop)

 
 

Question anticipation, nous sommes tous différents. Il y a ceux qui veulent tout savoir dans les moindres détails au cas où une situation se présenterait peut-être éventuellement si jamais……. et il y a ceux qui vivent au jour le jour.

Si tu arrives à te situer quelque part entre les deux, c’est formidable.

Un minimum d’anticipation, ça évite les surprises du type « NOOONNNNN je dois payer ça ce mois-ci !! » ou « Oulala je dois déposer ma déclaration avant… ce soir, et je ne sais même pas comment ça marche ! »

 
MAIS trop d’anticipation, ce n’est pas bon non plus ! Se poser des questions oui, mais te créer un stress supplémentaire pour une situation qui n’existe pas et ne se produira probablement jamais, ce n’est pas la peine !

 
Idem en matière de création d’entreprise, de fiscalité, etc. Connaître les grandes lignes, oui, cela fait partie de la préparation mais inutile de tout étudier en profondeur jusqu’au moindre détail pour un projet encore lointain.

Si tu savais à quelle vitesse les règles changent… Ce qui est valable aujourd’hui ne sera certainement plus d’actualité dans 2 ou 3 ans.

 
 

| A lire également : 5 intox sur la micro-entreprise |

 
 

 
 

4 | Budgétiser

 
 

Dès que tu commences ton activité, il faut avoir une vision sur l’aspect financier. Par exemple, il faut bien avoir conscience que même si tu calcules tes objectifs en terme de chiffre d’affaires, il y a une différence considérable entre ce que tu encaisses et… ton revenu !

 
Donc pour garantir une viabilité à tes projets, il faut bien prendre en compte tes charges, à commencer par tes cotisations sociales et tes impôts.

 
De même, si tu dois faire des investissements, il faut raisonner sur la durée, répartir ou différer tes dépenses en fonction de ta trésorerie.

 
Quand tu prévois une dépense, il est bon de t’assurer au préalable de son utilité et te demander si elle est bien proportionné à ton projet. Parfois, ce n’est juste pas le bon moment, ou pas la bonne formule, ou alors ces questions te permettent de confirmer ta décision, et là, go !

 
 

| A lire également : Comment créer une micro-entreprise, 5 étapes indispensables |

 
 

 
 

5 | Une vision globale sur ton business

 
 

Tu gères ton business comme ton petit bébé, donc tu sais ce que tu gagnes, ce que tu dépenses, ce que tu aimerais développer, tes objectifs etc.

Mais… savoir tout cela « à peu près », ce n’est pas suffisant. Prendre le temps de prendre une feuille et un stylo ou encore mieux un tableur et mettre chacun de ces postes noir sur blanc, c’est quand même l’étape supérieure.

 
 
Les avantages sont indéniables :
 

  • Cela te permet d’avoir une idée précise de chaque dépense, par mois et par an, donc de mieux évaluer leur montant ;
  • Tu auras une vision globale de l’ensemble de tes dépenses ;
  • Tu pourras confronter tes dépenses et tes recettes ;
  • Tu peux rechercher des pistes d’amélioration de ton budget ;
  • etc.

 

Cet exercice est à réaliser en début d’activité et à renouveler autant de fois que nécessaire pour adapter ton budget à la réalité de ton entreprise au fur et à mesure de son évolution.

 
 
 

Voilà pour cet échantillon de petites habitudes qui peuvent faire du bien à la gestion de ton entreprise. Bien sûr, tu n’es pas obligé(e) de tout mettre en place d’un coup, mais ça te donne des pistes d’amélioration.
 
Et toi, tu as des astuces de gestion indispensables ?

 
 

 
 
Suggestions d’articles :
Challenge 1 jour 1 article : la liste des 30 publications
S’organiser, ça s’apprend !
Mes 10 astuces pour rester organisée au quotidien

 

 
5 bonnes habitudes pour (bien) gérer ton entreprise. #jaimelapaperasse #microentreprise #autoentrepreneur #entrepreneuriat #business #blog
 

Laisser un commentaire