fbpx

Pourquoi j’ai créé J’aime la paperasse

Pourquoi j'ai créé J'aime la paperasse ? Révélations sur mon parcours et les coulisses de mon business. Un article de J'aime la paperasse #entrepreneuriat #businessenligne

 

Au cours du challenge d’un article de blog par jour pendant 30 jours, j’ai profité pour interroger la communauté  sur Instagram.

Aujourd’hui, nouvelle question de l’interview par les lecteurs du blog : pourquoi j’ai créé J’aime la paperasse.

 

 

1 | Un besoin réel et peu de solutions

 

Le pourquoi de J’aime la paperasse se trouve dans mon quotidien professionnel : je voyais tant d’entrepreneurs démunis face à la lourdeur administrative !

Des entrepreneurs débordés ou dégoûtés de tout ce qui pouvait toucher de près ou de loin à l’administratif.

Ou perdus ne sachant vers qui se tourner pour avoir des réponses claires.

Ou qui faute d’information commettaient des erreurs qu’ils payaient ensuite…

 

Sauf qu’en regardant la façon dont les créateurs d’entreprise étaient informés, tout s’expliquait !

L’information est encore trop diffuse. A l’ère d’Internet, on trouve le meilleur et le pire, et pour trouver la bonne information il faut déjà savoir ce que l’on cherche exactement, où chercher, comment interpréter…

Bref, cela demande tout de même du temps et des connaissances de base.

 

Voilà pourquoi J’aime la paperasse est né : transmettre les connaissances de base pour gérer une entreprise _ et tout particulièrement la micro-entreprise, avec un accent sur l’aspect administratif, de façon simple et accessible.

Et comme la bonne humeur, l’optimisme, la persévérance, l’organisation sont des valeurs très importantes dans ma vision de l’entrepreneuriat (et l’humour aussi, ça aide), c’est la seconde thématique abordée sur le blog 🙂

 

| À lire également : 5 intox sur la micro-entreprise |

 

 

2 | La fibre entrepreneuriale qui se réveille

 

Fille d’entrepreneure, j’ai toujours baigné dans le monde de l’entreprise, de la comptabilité, de la gestion…

C’est sans doute ce qui explique que ce soit quelque chose de naturel pour moi. Etre entrepreneur, selon moi c’est avant tout un tempérament, un état d’esprit.

 

Du coup, on peut s’interroger sur mon parcours avec un emploi de fonctionnaire…

Disons que c’est une belle expérience professionnelle en attendant de trouver ma voie, c’est-à-dire un travail qui me motive pour me lever chaque matin (et je peux t’assurer que c’est un sacré défi !!).

J’avais envie d’un autre métier, de quelque chose de plus concret, de créatif, de ne pas être simplement dans une exécution de tâche mais impliquée dans le coeur de métier. Et ça, ça ne collait pas vraiment avec ma formation comptable.

 

Aujourd’hui, ma vision est différente car je me rends mieux compte de ce que mes compétences peuvent apporter concrètement.

 

| À lire également : Crois en tes rêves, ils le méritent |

 

 

3 | La richesse de J’aime la paperasse

 

Sans dévoiler tout mon parcours (il faudra attendre pour le grand coming out), sache qu’un des aspects les plus plaisants de mon métier, c’est la polyvalence.

C’est ce qui m’a attiré vers les études de la filière de l’expertise-comptable : on y pratique le droit civil, le droit des affaires, le contrôle de gestion, la comptabilité, le droit social, la finance d’entreprise, le droit fiscal…

 

Mon objectif reste encore aujourd’hui d’avoir une vision globale de l’entreprise, car tous les aspects sont liés et chaque décision impacte l’ensemble de l’entreprise.

Evidemment, quand il s’agit d’une micro-entreprise l’enjeu est différent d’une entreprise du CAC40, mais l’élément central prend encore plus d’importance : l’humain.

Ce contact avec la petite entreprise, le solopreneur, est unique et constitue un vrai moteur au quotidien.

 

| À lire également : L’importance du comptable pour ton business |

 

 

4 | La mission de J’aime la paperasse

 

Le plus dur dans l’histoire finalement, c’est de définir mon métier. Officiellement, j’ai tendance à dire que je suis assistante administrative.

C’est la base de mes missions et l’activité pour laquelle je suis immatriculée.

La réalité est moins tranchée. Mon objectif réel à terme, c’est de devenir une assistante polyvalente et impliquée, pas seulement pour des tâches de secrétariat mais d’accompagner l’entrepreneur ou le porteur de projet de façon très globale grâce à mes compétences variées :

  • en comptabilité et gestion,
  • en gestion d’équipe et organisation,
  • en gestion administrative grâce à mon expérience dans l’administration,
  • en tant que blogueuse : rédaction web, communication sur les réseaux sociaux, mailing…

En ce moment, je travaille aussi bien dans des activités axées « web » que dans des démarches administratives par exemple.

Le champ des possibles est très large et s’enrichit au fil des nouvelles missions. J’aime la paperasse évolue en même temps, petit à petit.

Et tu sais quoi ? Je n’arrive toujours pas à résumer mon métier en deux mots mais j’adore ça !

 

Edit 13/04/2020 : L’assistanat, c’est fini. J’ai adoré travailler en tant qu’assistante blogueuse, ou aider des entrepreneurs à se sortir d’une galère administrative, mais ce n’est pas un métier pour moi…

 

| À lire également : Entrepreneur, tu as besoin des autres pour avancer |

 

 

5 | Et la formation dans tout ça ?

 

Tu sais sans doute que je te propose une formation entièrement dédiée à la micro-entreprise, pour apprendre à la créer et la gérer avec toutes les informations dont tu as besoin pour te lancer sereinement.

 

Cette formation, c’est un moyen d’aider les entrepreneurs autrement, et au fil de ses enrichissements elle deviendra une vraie référence pour disposer d’informations claires et complètes pour un lancement dans les règles de l’art. En tout cas, c’est mon objectif !

Alors je la complète et l’adapte aux besoins des créateurs d’entreprise au fur et à mesure, car quand tu choisis de suivre la formation, tu bénéficies automatiquement de toutes ses mises à jour 🙂

 

À terme, j’espère pouvoir continuer à développer cette partie de mon activité et devenir formatrice « agréée » pour permettre à des entrepreneurs et futurs entrepreneurs d’utiliser leurs droits à la formation pour apprendre à mes côtés.

 

[ Edit 13/04/2020 : C’est chose faite ! Depuis septembre 2019, tu peux utiliser tes droits à formation, y compris au CPF, pour accéder à toutes mes formations. Et je suis également certifiée depuis mars 2020. ]

 

Voilà, tu sais tout du pourquoi du comment de l’existence de J’aime la paperasse et de son avenir.

 

Merci d’être là dans cette grande aventure, participer de façon directe ou indirecte à de beaux projets est un vrai bonheur !

 

 

Suggestions d’articles :
Comment créer une micro-entreprise : 5 étapes indispensables
Maman, salariée, entrepreneure… Comment tout concilier ?
Pourquoi créer son entreprise avant de quitter son job ?

 

2 réflexions sur “Pourquoi j’ai créé J’aime la paperasse”

  1. hajalalayina

    Hâte d’en savoir plus ce parcours alors !! Waiting for the coming out haha ! Bravo déjà pour ta mission ! C’est tellement chouette de trouver sa motivation à travailler, et surtout d’aimer ce qu’on fait ! Et on sent que tu as trouvé ta voie 🙂

Laisser un commentaire

Retour haut de page